Panier

  • Aucun produit dans le panier.

L’Eurovélo, un Parcours Vert à ne pas louper !

Rêve d’enfant ou d’adulte, voyager à vélo en Europe laisse un souvenir impérissable. Cependant, il nécessite une préparation en amont, pour éviter de se retrouver à prendre le train ou l’avion ! Vous ne savez pas comment vous préparer ni par où commencer ? Nous vous dévoilons les secrets de l’Eurovélo, un parcours vert à ne pas louper !

Qu'est-ce que l'Eurovélo ?

Nous vous l'avons expliqué dans un article précédent. Le vélo reste le moyen de locomotion le plus écologique ! Alors, si vous ne savez pas comment planifier vos vacances, c'est le moment qu'on vous explique Eurovélo ! Il s'agit d'un réseau d'une quinzaine de véloroutes, sur de la longue distance à travers l'Europe ! Ce projet, présenté par la fédération européenne des cyclistes (ECF), comprend près de 90 000 kilomètres de faune et de flore aussi diverses que ravissantes.

Bien entendu, l’ECF a créé un cahier des charges, pour certifier un parcours sécurisé à destination des utilisateurs. Ainsi, la voie cyclable doit passer par des routes nationales et/ou régionales des pays impliqués. La piste cycable doit traverser au minimum deux pays et mesurer 1 000 km. Les voies Eurovélo comportent une signalisation spécifique conforme à l’ECF, mais également à la signalétique des pays.

Par exemple, EuroVelo 1, qui se nomme la Côte Atlantique fait près de 8 186 kilomètres et va de la Norvège au Portugal. Eurovélo 13, la Route du Rideau de Fer, comporte près de 6 800 km et va de la Norvège jusqu’à la Bulgarie, en passant par la Russie, la Finlande, les pays baltes, et même la Turquie !

Quels sont les avantages de ce parcours vert ?

Vous avez déjà vécu cette expérience de l’enfer, sur les routes, par temps caniculaire, entre bouchon et accident ? Peut-être que les plus téméraires d'entre vous ont testé les gares des capitales (Paris, Londre, ... ) en pleine saison touristique !

Prendre son vélo pour découvrir l’Europe, c’est avant tout prendre son temps. Vous n’avez plus à courir pour attraper un transport, vous découvrez les paysages à votre rythme ! En famille, en couple ou entre amis, c'est la richesse des divers territoires que vous visitez.

De plus, le parcours est sécurisé et balisé. En effet, nous en parlions : l’ECF a établi un cahier des charges assez précis. De même, si la signalisation des parcours varient selon les pays, vous trouverez toujours le logo de l’Eurovélo afin de vous guider à travers les différentes étapes.

Enfin, en cette période intense de réchauffement climatique, utiliser un transport dont l’empreinte carbone est égale à zéro revient à faire un geste pour la planète. Nous sommes plus de 7 milliards, et il n’y a pas de petits gestes, lorsque nous sommes aussi nombreux sur Terre !

Comment planifier son itinéraire Eurovélo ?

Se préparer physiquement et mentalement

On ne part pas du jour au lendemain dans un périple à vélo, tous les passionnés vous le diront ! Bien que ce soit une expérience incroyable, elle s’avère souvent assez éprouvante : changement d’endroits pour la nuit, lieux différents…

Il vous faudra vous équiper avec un vélo de voyage résistant. Accordez un soin particulier à votre selle, vous allez y passer de très longues heures ! Préparez vos bagages avec minutie : les vêtements, le matériel, les sacoches…

Ayez des connaissances en mécanique ! Sur une route, vous pouvez crever ou vous retrouver avec un problème de frein. Voici une liste de ce que vous devriez connaître :

  • changer un pneu ;
  • changer une plaquette de frein ;
  • régler ses freins ;
  • régler un maillon de chaîne.

Il existe de nombreux ateliers d’auto-réparation, renseignez vous dans votre ville !

Enfin, vous devrez probablement rejoindre le départ de parcours en transport avec votre vélo. En effet, les parcours commencent à un point précis et cela vous évitera de tourner en rond. Les compagnies ferroviaires ont l’habitude des usagers qui possèdent un vélo. N’hésitez pas à vous renseigner directement au guichet.

Choisir son parcours

Il existe plus de quinze parcours. Il vous faudra choisir celui qui vous correspond. Mais, surtout, établissez un itinéraire assez précis. Utilisez des cartes pour les grandes lignes. Vous pouvez également en acheter tout au long de votre séjour. Pour les mordus de technologie, vous pouvez opter pour un GPS vélo dédié ou télécharger une application sur votre smartphone.

Se renseigner sur les itinéraires

Sur le web, on trouve d’innombrables blogs dédiés au cyclotourisme. Essayez de lire un maximum de témoignages et conseils sur les parcours que vous souhaitez effectuer. Le retour d’expérience ne peut être que bénéfique. Déterminez la période de votre voyage avec soin. Privilégiez des températures douces et fraîches l’été et plutôt douce en hiver comme les pays méditerranéens.

Le cyclotourisme en Europe est un parcours sécurisé : balisages, normes européenes Cependant, il nécessite une organisation et une méthode en amont. Vous devrez vous préparer physiquement et mentalement, tracer votre itinéraire et bien vous renseigner auprès des expérimentateurs. Cependant, ce voyage vous laissera un souvenir impérissable ! Toutes les infos pour un voyage écolo sont disponibles sur ce site.




Articles similaires

Poster une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée ! Merci de remplir les champs marqués *